Mon compte

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Panier

Aucun produit

Expédition 0.00 $
Total 0.00 $

Les prix sont avant taxes

Commander

Pas de promotion actuellement

Nous trouver en magasin

LA SORCIÈRE DE LA MONTAGNE - Savon clou, citron et romarin

Ce savon pour le corps, le visage et les cheveux est hydratant et tonique, un véritable coup de fouet au réveil. L’odeur des épices restera longtemps sur la peau ou après le lavage des mains puisque les huiles essentielles de clou de girofle, de citron et de romarin sont peu volatiles.

NOUVEAU - dessin à colorier sous l'onglet Télécharger.

Plus de détails



6.49 $

Ce savon pour le corps, le visage et les cheveux est hydratant et tonique, un véritable coup de fouet au réveil. L’odeur des épices restera longtemps sur la peau ou après le lavage des mains puisque les huiles essentielles de clou de girofle, de citron et de romarin sont peu volatiles. Il porte également l’odeur qui distingue la Savonnerie des Diligences et qui imprègne tous les artisans qui gravitent dans son univers. Si vous recherchez un savon mystérieux, c’est le savon de la Sorcière des montagnes qu’il vous faut!

Note du savonnier : La légende de la Sorcière est le fruit de l’imagination des enfants de la propriétaire.

Un savon 100 % naturel à l’huile d’olive et fabriqué à la main au Québec.

Ingrédients : Huiles (olive, coco biologique, cire d’abeille), eau, hydroxyde de sodium, huiles essentielles de citron, de romarin, de clou de girofle et d’ylang-ylang, oxyde (vert).

Suivez l'odeur de cette légende... Imprimez-la en téléchargeant le fichier .pdf sous l'onglet Télécharger.

Histoire inventée par nos enfants.

Depuis souvenir d’homme, la Sorcière de la Montagne vit dans une grotte secrète, sous le Mont-Orford, dans les Cantons-de-l’Est. Cet être d’apparence humaine détient des pouvoirs surprenants et très utiles pour ses allers et venues ; dès qu’elle touche une empreinte de pas, une carcasse d’animal ou même son poil, elle peut se transformer en cet animal, si tel est son désir.

Profitant des nuits pour errer le long du sentier des crêtes, elle se déplace si rapidement qu’elle peut traverser le chemin du sommet d’Orford plusieurs fois sans se faire repérer, laissant sur son passage une forte odeur d’épices qu’on pourrait prendre pour du poivre. Elle pourrait s’en tenir à la dégustation de verdure et de racines, mais son faible pour la viande, rouge de préférence, lui fait faire des folies. Les petits et gros gibiers qui tombent sous sa dent longue et pointue la comblent.

Pendant la saison de chasse, une année où la nourriture se faisait plus rare, elle descendit la montagne pour se rapprocher des habitations. Elle aperçut un chat noir qui lui sembla tout ce qu’il y a de plus ragoûtant. Elle le captura, le mangea, et le trouva délicieux! Cette empreinte délectable laissée sur ses papilles la poussa à s’aventurer de plus en plus souvent près des habitations. Elle réalisa vite que les chats blancs, tâchés ou tigrés étaient tout aussi délicieux. Depuis ce temps, on enregistre de plus en plus de mystérieuses disparitions de chats errants pendant la nuit…

Tous se rappelleront que dans les années 1960, le Mont-Orford a été cédé par le gouvernement à une société privée, c’est alors que l’autoroute 10 fut érigée de Montréal à Magog. Pas besoin de dire que la Sorcière de la Montagne fut fortement incommodée par le dynamitage. Devenue nerveuse et perturbée, elle se mit à apeurer les randonneurs de nuit. Elle les frôlait en poussant des hurlements terrifiants, que certains prenaient pour les cris du coyote.

À la longue, des campeurs voulant profiter de la nature sauvage la forcèrent à déplacer sa grotte. Sa contrariété fut telle qu’elle se mit dans une colère foudroyante, laquelle déclencha un orage sans précédent, inondant plusieurs propriétés riveraines des lacs Orford, Stukely et Fraser.  

Elle finit par accepter la cohabitation avec les visiteurs de la montagne, mais question de leur rappeler qu’elle leur a consenti un privilège, la sorcière des montagnes prend un malin plaisir à entretenir un microclimat entre Stukely et Magog, y jetant, selon son humeur du moment, pluie abondante, verglas, neige et poudrerie.  Qui désire venir habiter ou transiter par ces régions doit le faire à ses risques et périls ...

Auteure: Marie-Eve Lejour, en collaboration avec Marc-Aurèle et Violette Boismenu
Réviseure: Venise Landry
Traducteur: Christopher Carrie
 

Tous droits réservés - Savonnerie des Diligences, 2012

LA SORCIÈRE DE LA MONTAGNE - Savon clou, citron et romarin LA SORCIÈRE DE LA MONTAGNE - Savon clou, citron et romarin   :
Voici ma récompense de la journée... Un bain avec les arômes de la sorcière de la montagne, c'est mon préféré!
LA SORCIÈRE DE LA MONTAGNE - Savon clou, citron et romarin LA SORCIÈRE DE LA MONTAGNE - Savon clou, citron et romarin   :
J'adore l'odeur de ce savon, réconfortant et épicé! Laisse la peau douce et légèrement parfumée, un must have pour moi. Et j'avoue avoir envie que vous fassiez une crème ou un beurre corporel avec la même odeur tellement je l'aime! :D